Les avantages des prêts travaux à taux zéro

Généralement connu par le nom de « prêt à taux zéro » ou (PTZ), c’est un emprunt qui consiste à financer vos travaux au cas où vous faites une acquisition quelconque. Cet achat peut s’agir d’une habitation neuve, d’un logement ancien avec ou sans travaux importants à faire ou encore d’un établissement social déjà existant. Comme son patronyme l’indique, vous n’aurez pas de souci en ce qui concerne les intérêts, étant donné que c’est l’Etat qui prend en charge cette responsabilité.

Comment fonctionne l’emprunt travaux à taux zéro depuis le 1er janvier 2016 ?

Ce prêt à taux zéro permet d’aider les ménages à entretenir leur bien immobilier. Le propriétaire de la maison obtient une somme considérable sans aucun intérêt, mais avec une durée bien déterminée pour le remboursement. C’est un genre de financement ou d’apport qui permet de débloquer les difficultés financières de certaines familles. Comme toutes lois de finances, cette procédure a également connu beaucoup d’amélioration et de modification depuis 2012. A partir du 1er janvier 2016, la loi de finances avait décrété que les plafonds de revenus ont été augmentés avec la mise en place de 3 délais distincts et différés, dépendant du revenu de chaque foyer. Cette période de remboursement du capital varie de 5, 10 voir jusqu’à 15 ans, dès que vous aurez signé le dossier du prêt. Dans certains cas, elle peut aller de 20 à 25 ans. Cela dépend en fait, de la négociation avec votre banquier. Par ailleurs, les prêts travaux à taux zéro ne financent que 40% de la totalité de votre établissement, la somme restante est à votre entière organisation. Si vous achetez un logement social, le taux ne sera que de 10%. Cet emprunt se caractérise également par le faite que vous pouvez investir ou construire votre immeuble sur tout le territoire afin d’élargir la surface occupée par l’homme. Aussi, après l’acquisition, vous ne pouvez pas mettre le bien en location que seulement au-delà des 6 ans d’occupation.

credit travaux à taux zero PTZ

Comment bénéficier des prêts travaux à taux zéro ?

Ce prêt s’adresse à toute personne aux ressources modestes qui achète pour la première fois une maison, en d’autres termes, à tous les ménages primo-accédants. Il est destiné à financer votre acquisition d’immobiliers neufs ou anciens ou pour construire une résidence principale. Sachez tout de même que le calcul du plafond de ressources dépend entièrement de la zone géographique que vous occupez. Selon l’agglomération française, il y a quatre zones : A, B1, B2 et C. Pour profiter de cette aide banquière, vos propres ressources ainsi que l’ensemble des personnes qui compose votre foyer sont prises en compte.Ceci permettra de définir les conditions et la durée de remboursement. Toutefois, il y a une exception à ces conditions mentionnées ci-dessus pour certains cas. Si vous êtes divorcés, victime d’une catastrophe, possesseur d’une carte d’invalidité dans le domaine professionnel, ou bénéficiaires d’allocation aux adultes handicapés (AAH), ou encore une allocation d’éducation de l’enfant handicapée (AEEH), vous aurez des exceptions bien déterminées. Dans ces cas-là, votre établissement ne sera pas forcement votre résidence principale. Un autre avantage s’offre à vous, un abattement de 50% pour les taxes d’aménagement. Seulement, il n’est appliqué que si vous réalisez une reconstruction, un agrandissement et une construction d’un bâtiment neuf.